• twitter
  • facebook
  • rss
  • youtube

VOTRE AGENDA CORÉEN

Il manque un évènement ? Ajoutez-le MAINTENANT !

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Rencontre littéraire : La Corée en partage avec Jung Young-moon, Oscar Coop-Phane

22 avril à 14 h 30 min - 16 h 30 min

Gratuit

Rencontre littéraire : La Corée en partage

Le jeune écrivain Oscar Coop-Phane, Prix de Flore 2012 et ancien pensionnaire de l’Académie de France à Rome, s’entretient à l’occasion de la parution de son dernier roman « Mâcher la poussière », avec le romancier coréen Jung Young-moon, auteur de « Un monde dénaturé. ».

Conversation croisée de deux écritures, deux générations, deux continents et la Corée en partage.

A priori, aucun lien entre le récit d’une séquestration italienne passée à la moulinette par une multitude de personnages et les divagations et fantasmagories obsessionnelles d’un écrivain coréen qui s’ennuie ferme quelque part sur la côte ouest américaine. Mais quand les livres sont grands, ils sont capables de tout. Ils sont capables de se parler, de créer des échos – comme des galets d’enfants lancés sur une eau qui dort. C’est alors que la surface peut frémir, avant de dessiner des cercles qui apprendront doucement à s’écouter et à se répondre.

Jung Young-moon est né à Hamyang, en Corée du Sud, en 1965. Après des études de Psychologie à l’université nationale de Séoul, il décide de se consacrer à l’écriture et publie son premier roman en 1996. En 1999, il remporte le prix Dongseo pour son recueil de nouvelles Pour ne pas rater ma dernière seconde (Les 400 coups). Son roman Pierrot en mal de lune (Decrescenzo) est publié en France en 2014. Il est souvent décrit comme le « Kafka coréen ». Il est également le traducteur d’une quarantaine ouvrages de l’anglais au coréen, principalement de littérature américaine.

Un monde dénaturé - JUNG Young-moonUn Monde dénaturé, de Jung Young-moon

Traduit du coréen par Choe Ae-young et Jean Bellemin-Noël.
Au confluent du carnet de voyage et de l’antiroman, Un Monde dénaturé raconte les déambulations de l’auteur lors d’un séjour en Californie. Jung Young-moon explore ici une nouvelle fois ce qui a fait de lui un des plus grands écrivains coréens actuels : les divagations et les fantaisies fabriquées par l’ennui, l’angoisse et l’incompréhension face à l’idée de la mort. Loin de chez lui, sur les traces des grandes figures de la Beat Generation, l’auteur va créer un monde à part, un monde fictif, à partir de tout ce qui lui tombe sous la main : un nain qui fait du tai-chi dans la rue, deux lesbiennes qui se disputent, une libellule qui se pose sur son front… Il fait apparaître aussi le spectre de Brautigan et ramène à la vie les mythes de San Francisco. Chacune de ses divagations est un prétexte pour dire tout le mal qui l’habite et qui le torture. Mais toujours à sa manière, avec son flegme si particulier et si burlesque. Un Monde dénaturé est enfin un appel à nos imaginaires d’enfants et presque un manifeste pour une poésie active permanente.

Decrescenzo Éditeurs, 2017
344 pages, 18€

Oscar Coop-Phane est né en 1988. Il publie en 2012 son premier roman, Zénith-Hôtel, aux éditions Finitude – roman récompensé par le prix de Flore. Viendront ensuite Demain Berlin et Octobre. Enfin, après un an passé à Rome en tant que pensionnaire de la Villa Médicis, il publie Mâcher la poussière chez Grasset.

mâcher la poussière oscar coop-phaneMâcher la poussière, d’Oscar Coop-Phane

Dans un grand hôtel sans âge vit un homme singulier. Ayant tué le neveu d’un chef mafieux de Palerme, le voici assigné à résidence, condamné à attendre la mort dans cette prison dorée. Enfermé dans sa chambre, les salles de bal, de réception, les cuisines et sous-sols qu’il verra se faner et renaître, surveillé par les hommes qui le gardent au dehors et ceux qui, à l’intérieur, le dupent, le baron en lin blanc lime les jours en cherchant, entre ces centaines de murs, un semblant d’existence.
Il puise son oxygène auprès d’Isabelle, la jeune femme de chambre dont la fraîcheur l’attire ; de Joseph, le barman auquel chaque soir il parle en s’enivrant ; de Matthieu qui, juché derrière le comptoir de la réception, connaît tout le monde et surveille chacun. Les jours passent entre joies volées à de rares clients (un jeune couple lumineux, un écrivain célèbre qu’on jurerait être Raymond Roussel), aventures précieuses, débauches provisoires, fêtes privées et trahisons secrètes.
Inspiré d’une histoire vraie, ce roman sur un huis clos qui dure toute une vie prouve une fois encore l’incroyable talent d’Oscar Coop-Phane. Il y décortique les âmes de ses personnages et offre au lecteur la plus belle des évasions par la seule grâce des mots.

Éditions Grasset, 2017
320 pages, 19€

https://www.facebook.com/events/689039744613070/

MNAAG, Auditorium Jean-François Jarrige

Entrée libre dans la limite des places disponible

Lieu

Musée Guimet
6, place d’Iéna
Paris, 75116 France
+ Google Map
Téléphone :
01 56 52 53 00
Site Web :
http://www.guimet.fr/
©Corée Magazine Le Magazine de la Culture Coréenne à Paris